> C'est quoi ?
> Comptes-rendus
> Accès membres

> Retour à l'accueil
 Accueil > Pourquoi ce site ?
Pourquoi ce site ?

Ce site a été créé à la demande des membres du CSMA afin d’appuyer leurs travaux.
Il ne constitue pas, pour autant, le site “officiel” de cette instance, instituée par arrêté auprès du ministre en charge de la culture (1).

Il s’agit avant tout d’un outil de travail et d’information qui doit permettre :

Sa conception et son administration ont été confiées à la mission d’appui du CSMA assurée par l’Irma (Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles).

Ce site a été ouvert le vendredi 23 mars 2007 à partir d’une version de “démarrage”, remplissant partiellement les objectifs cités ci-dessus. Il est donc appellé à évoluer au fur et à mesure de leurs développements.


Éditeur du site
IRMA (Centre d'information et de ressources pour les musiques actuelles)
Association loi 1901 missionnée en tant que cellule d'appui du CSMA • SIRET 33846824200056
22 rue Soleillet, 75980 Paris cedex 20, France • Tél. 01.43.15.11.11 • www.irma.asso.fr

Directrice de la publication
Geneviève Girard

Équipe projet
Gestion des contenus : Marie-José Sallaber, Gilles Castagnac, Mathias Milliard (et merci à Nathalie Miel)
Développement informatique : Thomas Hennes
Graphisme : Cédric Gatillon
Coordination technique : Bruno Louis Séguin

Hébergement
OVH SAS , 140 Quai du Sartel - 59100 Roubaix - France

Logiciels libres
Ce site web a été développé avec Ruby on Rails et est déployé sur un serveur Debian

Cookie

L'utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site un cookie peut s'installer automatiquement sur son  logiciel de navigation. Le cookie est un bloc de données qui ne permet pas de l'identifier mais qui sert à enregistrer des informations relatives à la navigation de celui-ci sur le site à des fins statistiques.

Utilisation des données de ce site web
Les utilisateurs du présent site sont tenus de respecter les dispositions de la loi relative à l'Informatique, aux fichiers et aux libertés, dont la violation est passible de sanctions pénales. Ils doivent notamment s'abstenir, s'agissant des informations nominatives auxquelles ils accèdent, de toute collecte, de toute utilisation détournée, et d'une manière générale, de tout acte susceptible de porter atteinte à la vie privée ou à la réputation des personnes.
 

(1) voir, pour cela, sur le site du ministère de la Culture et de la Communication.


Ce site a été créé à la demande des membres du CSMA en tant qu’outil de travail au temps de son fonctionnement. Cette instance a été officiellement dissoute en septembre 2011.